samedi 18 mars 2017

#RDVAncestral – Ferdinand et Florentine

Le rendez-vous ancestral (#RDVAncestral) est un rendez-vous mensuel initié par le généalogiste professionnel Guillaume Chaix. Il a lieu tous les troisièmes samedi du mois et consiste en l’écriture d’une rencontre avec l’un de nos ancêtres.
Ce mois-ci, nous nous rendons à Ségrie Fontaine, petite commune de l’Orne située au nord-ouest du département. Au recensement de 1886, elle comptait 615 habitants.
Nous sommes le 5 février 1888, dans la matinée, et comme sur une bonne partie de la France, le froid est intense. Les températures relevées à Paris avoisinent les -15°C.

En ce 5 février 1888, il fait un froid glacial et vous vous mariez Ferdinand et Florentine.

J’aurai aimé discuter un peu avec vous, mais il fait tellement froid que vous ne vous êtes pas attardés dehors après le mariage à la mairie et vous vous êtes vite engouffrés dans l’église. Il n’y fait pas forcément plus chaud mais au moins, on y est à l’abri des courants d’air.

Ferdinand, tu vas avoir 22 ans dans 2 semaines et tu es maçon comme l’était ton père. Et toi, Florentine, tu as 28 ans et tu es tisserande.

C’est de vos pères que j’aurai aimé discuter avec vous car aucun des 2 n’est né dans l’Orne.

Ferdinand, ton père Louis Michel POTTIER est né à Chevaigné du Maine, en Mayenne à une cinquantaine de kilomètres au sud d’ici et il est venu se marier et s’établir à Saint Honorine La Guillaume, distante de 10km de Ségrie Fontaine.

Quant à toi Florentine, ton père Pierre Auguste LEPLANOIS a aussi fait une migration d’une cinquantaine de kilomètres mais lui est arrivé de l’ouest, de Clinchamps dans le Calvados. Et il s’est marié ici à Ségrie Fontaine.

Qu’est-ce qui les a poussés à parcourir ces distances et venir s’établir dans ce petit coin d’Orne ?

Oh, j’ai bien une petite idée. Effectivement, ton père, Ferdinand, était maçon et ton père Florentine, est tailleur de pierre comme son père avant lui, et du côté de ta mère, tes arrière-grand-père et arrière-arrière-grand-père étaient aussi tailleurs de pierre...

Alors ? Compagnonnage ? Chantier important dans la région ?

Je ne pourrai questionner Louis Michel POTTIER, il est décédé en 1882 mais peut-être pourrai-je discuter avec Pierre Auguste LEPLANOIS à l’issue de la cérémonie...

Il est assez drôle de constater que vos parents se sont mariés la même année à 20 jours d’intervalle... Peut-on en conclure que vos pères sont arrivés par ici à la même époque ?

La cérémonie de mariage s’éternise... Le froid est intense... Je sens mes membres s’engourdir... Je ne dois pas m’assoupir si je veux pouvoir discuter avec vous...

Mais c’est trop dur... Tout à coup, je sursaute : me voilà revenue en 2017... Je reste une fois de plus avec mes questions...


Louis Michel POTTIER est né à Chevaigné du Maine (Mayenne) le 9 juillet 1828.
Le 10 janvier 1853, il épouse à Sainte Honorine La Guillaume (Orne), Marie Françoise Florentine LANGE née le 10 août 1831. Ils auront 9 enfants entre 1853 et 1876 dont Ferdinand Gaston POTTIER né le 19 février 1866. Il décède 1 mois avant son 54e anniversaire le 1er juin 1882 à Sainte Honorine La Guillaume.

Pierre Auguste LEPLANOIS est né à Clinchamps (Calvados, aujourd’hui Mesnil Clinchamps) le 19 mars 1830.
Le 30 janvier 1853, il épouse à Ségrie Fontaine (Orne), Modeste, Aline MALHERE née le 3 décembre 1824. Ils auront 7 enfants nés entre 1853 et 1867 dont Léontine Florentine LEPLANOIS née le 15 avril 1859. Je n’ai pas encore trouvé le décès de Pierre Auguste..

Le père de Pierre Auguste, Jean François LEPLANOIS était tailleur de pierre.
Modeste, Aline MALHERE est l’enfant naturel de Marie, Françoise Catherine MALHERE dont le père François MALHERE était tailleur de pierre, piqueur de caveau et le grand-père Pierre MALHERE, piqueur de pierre.
Je ne sais pas vraiment ce qui se cache derrière les appellations « piqueur de caveau » et « piqueur de pierre ».


Ferdinand et Florentine auront 7 enfants entre 1889 et 1900 dont mon arrière-grand-mère paternelle, Marie, Augustine, Émilienne POTTIER (dite Augustine) née le 14 août 1889 et décédée le 5 janvier 1983.

1 commentaire:

  1. Je trouve ça drôlement intéressant comme "exercice"! Et ton blog est toujours aussi passionnant, merci!

    RépondreSupprimer